Être capot ou se lever tôt, il faut choisir !

À la Découverte du Maigre : Un Poisson de Caractère

La Gourmandise du Maigre

Le maigre, également connu sous le nom de “courbine” (Argyrosomus regius), est un poisson blanc dont la saveur et la texture rappellent celles du bar. Apprécié des gourmets pour sa chair fine et savoureuse, le maigre est polyvalent en cuisine, se prêtant à diverses préparations : poêlé, grillé, en salade froide, cuit en papillote ou simplement à la vapeur.

Caractéristiques Techniques

  • Poids: De 700 g à 2 kg
  • Durée d’élevage: 12 mois pour un poisson de 700 g, 24 mois pour un poisson de 2 kg
  • Type d’élevage: Enclos flottants en Méditerranée
Maigres capturés en vidéo lors d’une plongée

Portrait Biologique du Maigre

Famille: Sciaenidae
Traits Distinctifs: Corps allongé argenté, dos plus foncé, grande bouche de couleur jaune-orangée à l’intérieur
Habitat: Espèce semi-pélagique à tendance démersale, le maigre évolue de la côte jusqu’à 200 mètres de profondeur, de préférence à faible profondeur. Il peut également pénétrer les estuaires. On le trouve dans l’Atlantique Est, de la Suède et la Norvège jusqu’à l’embouchure du fleuve Congo, ainsi que dans la Méditerranée et la mer Noire.
Alimentation: Le maigre se nourrit principalement de céphalopodes, de crustacés et de poissons pélagiques.
Maturité Sexuelle: Atteinte à 70 cm (3 ans dans le golfe de Gascogne, 4-5 ans au large des côtes mauritaniennes)
Période de Frai:

  • Gironde : De mai à juin
  • Au large de l’embouchure du Nil et des côtes mauritaniennes : En automne et en hiver
    Longévité: Jusqu’à 30 ans

Le maigre peut atteindre des dimensions impressionnantes, mesurant jusqu’à 230 cm et pesant plus de 100 kg. Il est également connu sous le surnom de “grogneur” en raison des sons émis lors de la période de frai. En Belgique, il est appelé “corvina.”

Le maigre peut être confondu avec le bar, mais leurs nageoires dorsales révèlent la différence : chez le maigre, la seconde nageoire dorsale est nettement plus longue que la première.

Pêche du Maigre

Le maigre est une espèce à forte valeur commerciale, pêchée en zone côtière à moins de 80 mètres de profondeur. Il partage ses zones de pêche avec le bar. Les débarquements mondiaux (7 415 tonnes en 2020) proviennent principalement d’Afrique, la Mauritanie étant le premier pays pêcheur. En Europe, la flotte de différents pays contribue à hauteur de 28 % des débarquements mondiaux (2 105 tonnes en 2020), principalement en provenance de l’Atlantique Nord-Est et, dans une moindre mesure, de la Méditerranée. L’Espagne est le premier pays européen pêcheur de maigre (1 110 tonnes en 2020), suivi par la France et le Portugal (avec respectivement 632 et 360 tonnes en 2020).

En France, le maigre est pêché toute l’année au filet calé et au chalut. Les pêcheurs travaillant à la palangre ne le ciblent que généralement au printemps et en été, lorsqu’il s’approche des côtes pour se reproduire, notamment près de l’estuaire de la Gironde. La France a connu une forte augmentation de ses débarquements de maigre après 2005, avec une moyenne d’environ 800 tonnes par an depuis 2010. Les principaux ports de débarquement sont Royan et Oléron. Les pêcheurs plaisanciers le recherchent également, et les prises à la ligne peuvent concerner des spécimens très imposants, notamment le long des côtes de la Mauritanie.

L’Aquaculture du Maigre

L’élevage du maigre est une pratique relativement récente, réalisée dans des cages en pleine mer ou des bassins à terre. Les méthodes d’élevage sont similaires à celles utilisées pour le bar et la daurade royale. Les premières productions commerciales en Europe ont débuté en France en 1997, suivies par l’Italie en 2002. En Afrique, la production de maigre a commencé en 2008 en Égypte, qui est désormais le plus grand producteur mondial.

En 2020, 53 528 tonnes de maigre ont été produites dans le monde, dont 9 200 tonnes en Europe. Les élevages les plus importants en Europe se trouvent en Méditerranée, dans le sud de la France (Camargue, Cannes et Corse), ainsi qu’en Italie, en Espagne, en Grèce et en Croatie. Les poissons atteignent généralement entre 1,2 et 1,5 kg (taille courante de commercialisation) en deux ans dans des conditions normales de densité. L’alimentation destinée au maigre, un poisson carnivore, comprend des farines et de l’huile de poisson principalement produites à partir de petits poissons pélagiques sauvages.

État des Stocks et Écologie

Le maigre fait partie des espèces dont les stocks sont mal connus, représentant 19 % des débarquements français (France métropolitaine). Cette incertitude soulève des préoccupations quant à la durabilité de son exploitation. De plus, de nombreux individus capturés n’ont pas eu le temps de se reproduire, car la taille minimale de capture et de commercialisation du maigre en France est de 35 cm, alors que la taille de maturité sexuelle est estimée à 70 cm (de nouvelles études de maturité sont en cours). Cette disparité constitue un risque élevé pour la pérennité de la population.

Le Maigre dans son Écosystème

Le maigre est un poisson côtier dont le cycle de vie s’accomplit en eau de mer et en eau douce. Dans le golfe de Gascogne, les maigres se rassemblent au printemps avant de remonter dans la Gironde pour se reproduire.

Pendant la période de reproduction, les mâles produisent des sons en utilisant leurs muscles abdominaux et la paroi de leur vessie natatoire, une sorte de poche d’air située dans leur abdomen. Après la reproduction, les adultes se dispersent dans les eaux côtières des deux côtés de l’estuaire, atteignant parfois les côtes du Finistère, mais rarement au-delà de la Manche. À ce stade, leur alimentation se compose principalement de poissons et de céphalopodes tels que les seiches et les calmars.

À l’automne, les adultes descendent vers le sud du golfe de Gascogne. Les juvéniles, nés au cours de la même année, passent l’automne dans les cours d’eau, se nourrissant principalement de petits crustacés. Par la suite, ils rejoignent la mer pour échapper aux rigueurs de l’hiver, cessant alors de s’alimenter. Au printemps, ils reviennent dans les estuaires, où se trouvent leurs zones de nourrissage habituelles. Le maigre, recherché pour la qualité de sa chair, est prisé par les pêcheurs à la ligne, depuis l’estuaire de la Gironde jusqu’en Vendée. Il peut atteindre des tailles maximales de 2 mètres pour un poids dépassant les 50 kg.

Publications similaires :

  • All Post
  • Actualité
  • Blanc
  • Carnassier
  • Carpe
  • Mer
  • Tous les poissons
  • Truite
    •   Back
    • Carte de pêche
    • Ouverture saison pêche 2023
    • Fermeture saison
    • Les autres types de pêche
    • Pêche en compétition
    • Associations de pêche
    •   Back
    • Cannes à pêche
    • Au bord de mer
    • En mer
    •   Back
    • Cannes à pêche
    • Leurres/Appats
    • Filaments
    • Equipements
    • Nos conseils pour la truite
    • Où pêcher ?
    • Les types de truites
    •   Back
    • Les meilleurs poissons à manger
    •   Back
    • Equipements
    • Où pêcher ?
    • Nos conseils
    • Cannes à pêche
    • Filaments
    • Leurres-appats
    •   Back
    • Cannes à pêche
    • Leurres/Appats
    • Filaments
    • Equipements
    • Nos conseils
    • Où pêcher ?
    •   Back
    • Cannes à pêche
    • Leurres/Appats
    • Filaments
    • Equipements
    • Nos conseils
    • Où pêcher ?

Ecrit par : Monsieur Pêche

Je pêche la truite depuis 10 ans. J'ai testé toutes les techniques pour ce poisson. Depuis quelques années, je me lance à la conquête des carnassiers en tout genre. Sandre, perche et brochet offrent des combats fabuleux. J'adore découvrir et partager de nouvelles techniques avec vous !

Bienvenue amis pêcheur !

Passionné de pêche en tout genre, ici j’avance en vous partageant mes techniques et ma passion !

Rejoins la famille

Toi aussi tu adores la pêche ?
Alors inscris toi pour recevoir
les dernières actus et promo pêche !

Vous êtes inscrit au meilleur blog de pêche ! Un problème est survenu

Plutôt truite ?

Le carnassier : ça va être sportif !

Par ici les carpistes, on vous aime aussi !

Catégories

Edit Template

Que vous soyez un pêcheur passionné, un professionnel ou que vous souhaitiez simplement vous initier à ce loisir, vous êtes au bon endroit !
Monsieur Pêche, c’est un état d’esprit avant tout ! La liberté et la passion de la pêche. Que ce soit en mer ou en rivière, du gros poissons ou du plus petit, on est tous unis. Moi c’est Simon, un pêcheur qui a commencé sans rien connaître, simplement avec la passion que m’a transmis mon grand-père. Aujourd’hui, je prends du temps pour partager mes expériences et conseils à ceux intéressés.

Sitemap – Politique de confidentialité

Blog de pêche depuis 2022 tenu par deux passionnés.